Follow via facebook Follow via twitter Follow via rss
Action culturelle // La Réforme protestante

La Réforme protestante, 1517-2017 : histoire, littérature, musique

 

Le Collège Sainte-Barbe, flyer AC REFORME Page 1auquel a succédé en 2009 la bibliothèque du même nom, s’enorgueillit sur le fronton de l’aile Ecosse d’avoir accueilli Jean Calvin et Ignace de Loyola, deux grandes figures de la Réforme et de la Contre-Réforme, qui fréquentèrent dans les années 1530 les collèges de la Montagne Sainte-Geneviève.
Pour le premier, du reste, il s’agit plus vraisemblablement du Collège des Fortet dont subsiste au 21 de la rue Valette une Tour, baptisée de son nom, et qui lui servit dit-on à s’échapper alors qu’il était sur le point d’être arrêté à cause de ses sympathies « réformatrices ».

En cette année 2017 où l’on célèbre les cinq cents ans de la Réforme protestante à travers l’acte fondateur de la publication des 95 thèses de Luther, il nous a paru intéressant de proposer un cycle de manifestations qui offre un regard sur une religion aussi importante dans l’histoire du christianisme et des religions en général que méconnue du grand public.

Ce cycle comportera plusieurs approches, celle de l’histoire, celle de la littérature et celle de la musique. Il se conclura par un concert de musique contemporaine du temps de la Réforme autour du Psautier protestant par l’ensemble le Concert des Planètes.

A l'occasion de ce cycle, la bibliothèque Sainte-Barbe a également publié une bibliographie consultable ici.

Programme

Entrée libre
Réservation conseillée : bsb-invit@listes.univ-paris3.fr

  • Qu’est-ce que la Réforme protestante ?
    11 octobre | 19h |
    Amphithéâtre
    Conférence de Pierre-Olivier Léchot, professeur d’histoire à la Faculté de théologie protestante de Paris Sorbonnephoto POL 2 1

La période qui voit l'émergence de la Réforme protestante est un temps de crise au sein duquel, pourtant, la piété sous toutes ses formes se développe de manière exponentielle et l'Eglise tente de proposer des réformes face aux difficultés qu'elle rencontre. Comment expliquer l'émergence et le succès des idées de Luther? Comment comprendre le rapide éclatement du mouvement réformateur? Et quels liens, enfin, ce dernier entretient-il avec l'émergence, dans les siècles qui suivront, de la modernité religieuse, du pluralisme et de la tolérance? Ce sont ces questions auxquelles Pierre-Olivier Léchot, professeur d'histoire moderne à la Faculté de théologie protestante de Paris et auteur du nouveau Que sais-je? sur la Réforme, tentera de répondre.

 

 

  • La Réforme et la littérature
    19 octobre | 18h |
    Amphithéâtre
    Conférence d’Olivier Millet, professeur de littérature de la Renaissance à l’Université Paris Sorbonne

    Olivier Millet

 

 La Réforme protestante, au 16e siècle, a mobilisé avec une extrême efficacité le media de l'écrit imprimé pour se diffuser. En littérature française, les auteurs protestants ont inventé des genres poétiques et des manières de prose nouveaux, qui ont transformé la langue et la littérature française, auxquels ont ensuite répliqué des auteurs catholiques. Cependant, déjà à cette époque, et a fortiori au cours des siècles suivants et jusqu'à nos jours, tous les auteurs protestants ne sont pas des représentants d'une "littérature protestante". Cette conférence présentera donc les voies diverses dans lesquelles se sont engagés les écrivains qu'on peut rattacher à la Réforme du 16e siècle, et l'héritage de celle-ci dans notre littérature moderne et contemporaine.

 

 

 

  • La Réforme et la musique
    24 Octobre 

  18h  Amphithéâtre

Le psautier huguenot : décryptage d'une union sacrée entre poésie et musique
Introduction au concert par Ghislain Dibie

Le propos de cette causerie est de donner une lecture du phénomène culturel et religieux qui aboutit à la publication du Psautier traduit et mis en vers français par Clément Marot et Théodore de Bèze en 1562 à Genève. Bestseller immédiat et durable, diffusé d'Italie en Ecosse, ce véritable objet de piété et de louange séduisit toute la fleur des compositeurs de chansons italiens, français, hollandais ou encore suisses, qui mirent en musique les psaumes à la manière de "chansons nouvelles", écrites dans leur langue maternelle. Car tout l'enjeu du succès de ce recueil de prières est là : "chanter à Dieu" en comprenant ce qu'on lui dit, avec la même joie qu'une chanson profane. Ainsi, comme un juste retour au conseil de Paul invitant les chrétiens d'Ephèse à "s'entretenir par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout leur cœur les louanges du Seigneur", (Eph. 5.19), musiciens et poètes humanistes tel Ronsard et Goudimel, redoublèrent de génie pour allier intimement le sens du verbe au langage harmonique, enfantant parmi les plus belles pages de la musique des anges.

 

  20h30  | Kiosque

Le Psaume et sa chanson 
Chansons spirituelles et psaumes en vers français de la Renaissance par Le Concert des Planètes Le Concert des planètes DR

Alice Cota, Aude-Piloz, Anne-Sophie Eiselé, Naomi Inoué, violes de gambe
Delphine Cadet, voix de superius
Damien Rivière, voix de ténor
Ghislain Dibie, orgue positif

Dans l'esprit du « concert domestique » tel que le réformateur Jean Calvin en encourageait la pratique, pour « s'esjouir vertueusement ès maisons », le programme de ce concert entend illustrer la valeur symbolique qui était attachée à la pratique musicale aux premiers temps de la Réforme : un symbole de concorde entre les hommes. Répertoire de psaumes et de chansons évangéliques traduits par Clément Marot, Théodore de Bèze et Marguerite de Navarre, et mis en musique de 3 à 5 parties par Clément Janequin, Claude Goudimel, Jean Servin, Paschal de L'Estocart.

 

 

 LOGO BSHPF

Le cycle autour de la Réforme protestante a été élaboré avec
la collaboration de la Société de l'histoire du protestantisme français.

 

 

 

Source gravure : "Pourtrait de la vraye religion" (Source : E-rara)

 Allgorie vraie religion 05 italienne